FSALE
CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

CAMERONE à VICHY: Amicales 03 - 63 et 42

  Nous avions le souci comme toute Amicale d’Anciens légionnaires, digne de ce nom, de commémorer Camerone, un des rendez-vous incontournables de l’année.   Cette année, les trois Amicales de…

Inauguration du monument aux Morts le 30 avril 1931

Inauguration du monument aux Morts le 30 avril 1931

  EPHEMERIDE           LE  CENTENAIRE  DE  CAMERONE     L’INAUGURATION DU MONUMENT AUX MORTS   SOURCE : Le Progrès de Bel-Abbés du mardi 28 avril 1931.

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

  J’ai en mémoire, une réelle émotion quand une émission de télévision présentait l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, l’édifice de solidarité légionnaire. Emotion, lorsque des pensionnaires sélectionnés et…

-->

Adc (er) Tibor Szecsko au musée de la Légion

 

Nous apprenons le décès de l'adjudant-chef (er) Tibor Szecsko, ancien conservateur du musée de la Légion à Aubagne survenu le vendredi 8 décembre 2017.

Ses obsèques auront lieu le mercredi 13 décembre 2017 à 10h00 en l'église des Milles près d'Aix en Provence.

 

“La disparition d’un ami très cher nous oblige à penser, sans concession, à notre propre mort. Un très grand nombre d’anciens légionnaires se souviennent de Tibor Szesko comme celui qui n’avait eu qu’une seule affectation à la Légion: le musée. Il représentait à leurs yeux la référence de la connaisance parfaitement du musée et de l’histoire de la Légion étrangère. Il est tellement vrai que pour lui, la Légion était une passion et que dans chacun de ses livres, il s’appliquait à restituer avec exactitude les évènements, ne se laissant jamais embarquer dans la facilité de les agrémenter d’une romance parasite que trop d’historiens utilisent. Tibor, c’était “monsieur le conservateur” du musée de la Légion de Bel Abbès à Aubagne qui, au moment de prendre sa retraite disait que désormais ce qui lui manquerait le plus, c‘est ce quotidien au cours duquel, il avait le privilège de pouvoir fréquenter les fantômes de tous ceux qui ont fait cette Légion, qu’il adorait et dont il avait la religion.

Tibor était fidèle en amitié et il n’était jamais aussi heureux qu’entouré de ses compagnons d’armes qui aujourd’hui se souviennent de lui avec émotions. Il était un de ces personnages atypiques dont la Légion a le secret, mais parti trop vite, il lui restait encore tant et tant de livres, de témoignages, d’histoires légonnaires à écrire.

Tibor, ta disparition nous bouleverse, nous avons une pensée pour ta famille, tu as rejoins tous ces fantômes du musée qui t’attendent pour te raconter leurs histoires autour de ce que nous appelons familièrement le dernier bivouac…

A Dieu, mon Adjudant-chef, reposez en paix et merci pour tout Tibor.”

CM

 

lieutenant- colonel (er) Antoine Marquet ancien patron du SHILE:

"Conservateur du Musée, il prétendait "vivre, travailler au milieu de fantômes"... Il les a rejoints de l'autre côté du voile... Si en visitant la musée vous entendez une voix, vous sentez une présence qui vous raconte bien des aspects de l'histoire de la Légion, ne soyez pas effrayés... c'est lui qui vous sert de guide.

Repose en paix Tibor dans cet éternel bivouac où nous ne manquerons pas de te visiter.

A Dieu.

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 254 invités et aucun membre en ligne