FSALE
Monsieur Jean Balazuc: 1841: la Légion étrangère en Algérie

Monsieur Jean Balazuc: 1841: la Légion étrangère en Algérie

                                                                      Histoire. 1841. La Légion Etrangère en Algérie.   1841 : la Légion est devenue trop nombreuse pour rester dans le cadre d’une seule unité. Les opérations pendant cette période de…

AALE de l'Allier: Inhumation du sergent (er) Bernard Jean-Joseph

AALE de l'Allier: Inhumation du sergent (er) Bernard Jean-Joseph

  L’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de l’Allier a été confronté à la disparition hélas programmée d’un de ses membres parmi les plus attachants et fidèles.

AG et CA à l'Amicale de pays d'Aix et de la Sainte Baume

AG et CA à l'Amicale de pays d'Aix et de la Sainte Baume

Après la mise en place récente d’un nouveau directeur à la tête de l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, le hasard des choses et du calendrier offrait à l’Amicale…

Centenaire de l'Amicale de Genève: 20 mars 2018

Centenaire de l'Amicale de Genève: 20 mars 2018

En 2015, Antonio Da Silva Manteigas, ancien du 2ème REP ayant participé à l’opération “Bonite” à Kolwezi, prend la présidence de l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère de Genève:…

-->

 

(Le Général Maurin, commandant la Légion Etrangère dans la salle d'exposition du Musée)

Le nouveau musée de la Légion étrangère abrite jusqu'au 30 août une exposition temporaire consacrée aux unités qui ont participé à la Libération en 1944 et 1945, dans le cadre du 70e anniversaire de la fin de la Seconde Guerre mondiale et de la cérémonie de Camerone qui aura lieu le 30 avril au quartier Viénot.

 

"Cette exposition est un hommage à ces étrangers venus combattre dans nos rangs avec « Honneur et Fidélité », explique le major Michon, commissaire de l'exposition aux côtés du conservateur du musée, le capitaine Seznec. C'est le parcours de trois unités glorieuses de la Légion étrangère de l'époque à travers des souvenirs poignants qui rappellent leur participation à la Libération : la 13e Demi-brigade de la Légion étrangère, le 1er Régiment étranger de cavalerie et le Régiment de marche de la Légion étrangère".

 

En parallèle de l'expo permanente qui évoque bien sûr la participation de ce corps d'armée à la Seconde Guerre mondiale, la petite salle du musée met en valeur uniformes, armes, dessins, emblèmes et photos d'époque qui retracent ce pan de notre histoire. "Les prémices de cette victoire se manifesteront à la suite de l'appel du 18 juin 1940 que le général De Gaulle a lancé depuis Londres, raconte le major Michon. L'appel est aussi entendu par les légionnaires de la 13e Demi-brigade, première unité combattante de la France Libre, qui viennent de rentrer victorieux de l'expédition de Norvège. Ils seront rejoints par notre Armée d'Afrique et formeront la nouvelle armée française : celle de la Libération et de la Victoire. La Légion étrangère est au premier rang de cette épopée jalonnée de faits d'armes héroïques : Débarquement en Provence, remontée de la vallée du Rhône, campagnes des Vosges et d'Alsace, et enfin campagne d'Allemagne qui mènera à la capitulation nazie le 8 mai 1945".

 

Au cours de cette guerre, 9 017 légionnaires sont morts pour que la France, leur terre d'accueil, puisse regagner la liberté. Cette expo est un bel hommage à ces héros.

 

SOURCE : LA PROVENCE

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 421 invités et aucun membre en ligne