FSALE
11 novembre avec l'Amicale Irlandaise.

11 novembre avec l'Amicale Irlandaise.

La commémoration de l’armistice célbrée ce 11 novembre 2017 a été marquée cette année, par une collaboration active des ambassades de France et de Grande-Bretagne dans le célèbre cimetière de…

Médaille de la FSALE: Session de Noël 2017

Médaille de la FSALE: Session de Noël 2017

Médaille de la FSALE Distinction honorifique spécifique à la FSALE, la « Médaille de la Fédération » est destinée à récompenser les personnes vivantes qui, par leur dévouement, leur activité, leur compétence ou…

Un légionnaire hors normes

Un légionnaire hors normes

Peintre, espion du Tsar, légionnaire au front, puis interprète et brancardier. PREAMBULE : Alexandre Zinaview, de son vrai nom Petrovitch Zolarenko, est né en Russie en 1889.au sein de la bourgeoisie…

peintre inconnu

peintre inconnu

Coïncidence: Je venais de mettre en ligne cet article un "peintre inconnu" que le major (er) Midy me proposait celui concernant un autre peintre: Zinoview. Coïncidence, le hasard des choses…

-->

Alors que les Etats-Unis ont déclaré leur neutralité vis-à-vis du conflit européen, le docteur Edmund GROS, le directeur médical de l’Américan Field Service et Norman PRINCE, un américain expatrié en France, entreprennent de persuader le gouvernement français de l’intérêt que pouvait avoir une escadrille de volontaires américains combattant aux côtés de la France.

 

L’objectif est alors que les efforts de ces volontaires soient reconnus par le public américain et donc, que la publicité créée par leurs actions, éveillerait l’opinion publique américaine et la conduirait à demander l’abandon de la neutralité.

 

A la déclaration de la guerre le 2 aout 1914, un certain nombre d’étrangers émirent spontanément le désir de combattre aux côtés de la France. Le lendemain de la mobilisation, un groupe de jeunes américains se présentèrent dans ce but à l’ambassade des Etats-Unis où ils s’entendirent répondre que tout citoyen américain se mettant au service d’une Nation étrangère perdrait sa nationalité.

 

L’ambassadeur leur donna toutefois le moyen de contourner la difficulté par un engagement dans la Légion étrangère.

 

Au tout début du conflit, quelques américains se battant dans les rangs de la Légion étrangère ont eu l’idée de créer une unité d’aviateurs américains volontaires. L’origine de cette escadrille est généralement attribuée au légionnaire William THAW, qui était pilote avant la guerre. A ses côtés, le jeune Norman PRINCE était séduit par cette idée. Engagé dans la Légion étrangère, il y avait rencontré d’autres jeunes américains tels que Elliot COWDIN, Frazier CURTIS, Bert HALL, Didier MASSON, James BACH, Kiffin ROCKWELL, Victor CHAPMAN et James MAC CONNELL.

 

Ils étaient alors au front avec la Légion, dans le secteur de Reims et de Craonnelle. Ils avaient rêvé de charges héroïques, de victoires, ils connurent la boue, les terrassements sous les obus et courbés la tête pour éviter le tir des mitrailleuses.

 

Autorisé par le Département de l’Air, le 21 mars 1916, l’escadrille LAFAYETTE est créée le 20 avril 1916.Déployée d’abord à Luxeuil les Bains (70), l’escadrille est affectée à Bar le Duc (55), plus proche du front. Cette escadrille est constituée de volontaires américains. Elle compte 42 aviateurs dont 4 français. Ces volontaires ont été recrutés dans la Légion étrangère ou parmi les ambulanciers bénévoles.

 

Pourquoi LAFAYETTE ? Parce cet aristocrate français joua un rôle décisif aux côtés des américains lors de leur guerre d’indépendance contre le pouvoir colonial britannique. Il arriva aux Etats-Unis en 1780 à bord de l’Hermione. Il fut surnommé « le héros des 2 mondes ».

 

Cette escadrille sera sous le commandement du capitaine Georges THENAULT, son assistant sera le lieutenant DE LAAGE DE MEUX, tous deux pilotes français. L’escadrille LAFAYETTE aura été transférée 11 fois et servi dans neuf lieux différents, durant sa période de service de 23 mois au front.

 

Le 13 mai, ROCKWELL obtenait sa 1ére victoire en abattant un avion de reconnaissance.

Plus tard, Raoul LUFBERY, Clyde BALSLEY, Chouteau JOHNSSON, Laurence RUMSEY, Dudley HILL, Didier MASSON et Paul PAVELKA rejoignirent l’escadrille à Bar le Duc.

 

Au total 210 américains servirent dans l’escadrille LAFAYETTE, dont 38 pilotes.

Victor CHAPMAN fut la 1ére victime. En Alsace, Riffin ROCKWEL fut descendu à son tour. Norman PRINCE tomba à Gorcieux, surpris par la nuit, alors qu’il continuait à protéger les avions amis. En 1917, sillonnant les cieux, les avions décorés du Sioux au profil d’aigle, prirent part à toutes les offensives .MAC CONNELL, GENET, HOSKIER, MAC MONAGLE, COURTNEY, CAMPBELL, et le français DE LAAGE DE MEUX, tombaient à leur tour.

INSIGNE DE L’ESCADRILLE LAFAYETTE

 

 

NB : la croix qui se trouve sur la coiffe du Sioux, n’est pas une croix gammée. La SVATISKA est un des plus anciens symboles de l’humanité. Cette cocarde est inspirée de l’insigne personnel d’un aviateur suédois, le Comte Eric von ROSEN.



Extraits d’un discours de David LLYOD GEORGES devant la Chambre des communes le 20 octobre 1917 :

« Loin au-dessus de la misère et de la boue, si haut dans le firmament à être invisible de la terre, ils se battent sur les questions éternelles du bien et du mal. Chaque vol est un roman, chaque victoire une épopée. Ils sont la chevalerie de cette guerre, sans peur et sans reproche ; et ils rappellent les actions légendaires de chevalerie, non seulement par l’audace de leurs exploits, mais aussi par la noblesse de leurs esprits »

 

Pilotes de l’escadrille LAFAYETTE morts pour la France

 :

BARCLAY, venu du RMLE, mort des suites de ses blessures, le 01-juin 1917.

BIDDLE, venu aussi du RMLE, décédé par accident, 18 aout 1917.

CAMPBELL, issu du RMLE, trouva la mort le 30 septembre 1917.

CHADWICK, venu aussi du RMLE, disparu le 14 aout 1917.

CHAPMAN, également du RMLE, décédera le 24 juin 1916.

DOWD, auparavant RMLE, fut tué le 11 aout 1916.

FOWLER, RMLE, mort par accident le 27 novembre 1917.

GENET, aussi du RMLE, perdit la vie le 16 avril 1917.

GRIEB, RMLE, décédé le 28 aout 1917 des suites de ses blessures.

HALL Bert, servi d’abord au 3éme régiment de marche du 1er régiment étranger.

HOSKIER, du RMLE, trouva la mort le 24 avril 1917.

MAC CONNELL, du RMLE, fut tué le 19 mars 1917.

MAC MONAGLE, du RMLE, trouva la mort le 24 septembre 1917.

PAVELKAT, légionnaire aussi, perdit la vie le 11 novembre 1917.

PRINCE Norman, également légionnaire, est décédé le 15 octobre 1916.

ROCKWELL Kiffin, du RMLE, fut abattu le 23 septembre 1916.

TRINKARD, RMLE, d’origine suisse.

WALCOTT, RMLE, tué au combat aérien le 12 décembre 1917.

WILLIS, RMLE aussi, fut tué le 18 aout 1917.

MEEKER et HANFORD périrent par accident (sans autres informations).



Par ailleurs :

DOOLITTLE, sera blessé le 17 juillet 1917.

HALL James, son frère, servit au 2éme régiment de marche du 1er régiment étranger. Grièvement blessé, il échappa à la mort et repris sa place dans l’escadrille.





Autres pilotes : BALSLEY (blessé),BIGELOW, BOULIGNY, BRIDGMAN, CHARTON, CHATKOFF, COWDIN,CURTISS, DOLAN, DREXEL, DUGAN, FORD, HAVILAND, HEWITT, HILL, INKLE, JOHNSON, LOVELL, MARR, PARSONS (engagé dans la Légion en mai 1915), PETERSON, PRINCE Frédéric, ROCKWELL Robert, RODGERS, CRAIG, RUMSEY, SCALAN, THAW dont certains, à la dissolution de l’escadrille(18 février 1918),suite à l’entrée en guerre des Etats-Unis en 1917,passèrent sous commandement américain au sein du LAFAYETTE FLYING CORPS, qui en reprit les traditions.



1ére citation à l’ordre de l’Armée le 15 aout 1917 :

« Escadrille composée de volontaires américains venus se battre pour la France avec le plus pur esprit de sacrifice. A mené sans cesse, sous le commandement du capitaine THENAULT, qui l’a formée, une lutte ardente contre nos ennemis. Dans des combats très durs, et au prix de pertes graves, qui loin de l’affaiblir exaltaient son moral, a abattu 28 appareils ennemis. A excité l’admiration profonde des chefs qui l’ont eu sous leurs ordres et des escadrilles françaises, qui combattant à ses côtés, ont voulu rivaliser avec elle. »

Le groupe LAFAYETTE totalise 8 citations à l’ordre de l’Armée aérienne ; il a droit au port de la fourragère aux couleurs de la croix de guerre 1914/1918, ainsi qu’au port de la fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille Militaire.



Mémorial de l’escadrille LAFAYETTE :

Situé à Marnes la Coquette (92), dans le parc de Saint-Cloud, entre Paris et Versailles. Ce monument en forme d’arc de triomphe, rend hommage aux pilotes américains qui ont combattu au péril de leur vie aux côtés de l’Armée française. Sur la façade sont gravés les noms des 68 pilotes morts pour la France, soit sous commandement français, soit après le 20 février 1918 sous commandement américain. Il contient 68 sarcophages, dont seulement 49 contiennent des dépouilles.

Chaque année France et Etats-Unis leurs rendent hommage au cours d’un Mémorial Day.

Le Mémorial de l’Escadrille LAFAYETTE 







CAS PARTICULIERS :

BULLARD Eugène : fils d’esclave noir, il était brimé aux Etats-Unis .Il décida de venir en France, terre d’accueil, dont il avait entendu parler. Il réussit à obtenir son brevet de pilote à Chartres. Voulant participer aux côté de la France à la guerre contre l’Allemagne, son statut d’américain l’oblige à contracter un engagement dans la Légion étrangère. Il fut affecté au 3éme régiment de marche du 1er régiment étranger. Puis, il est affecté à l’escadrille LAFAYETTE. Il était le seul pilote américain noir.

Lorsque les Etats-Unis entrèrent en guerre, le 18 juillet 1918 les pilotes américains passèrent sous commandement américain. BULLARD fut refusé, rétrogradé de son grade et muté au 170éme régiment d’infanterie.

LUFBERY Raoul : Il est né à Chamalières (63), le 14 mars 1885, d’un père américain et d’une mère française. A 19 ans, il part aux Etats-Unis et s’engage dans l’armée pour obtenir la nationalité américaine. Se trouvant en Indochine en 1911, il se lie d'amitié avec un pilote français, POURPRE qui est abattu en 1914.Voulant le venger, il s’engage dans la Légion étrangère du fait de sa nationalité. Mécanicien d’avion, il est muté dans un escadron aérien, puis suit une formation de pilote à Chartres. Ayant obtenu son brevet de pilote, il est affecté à l’escadrille LAFAYETTE. Participant à toutes les batailles, il fut le pilote le plus remarquable de cette formation.

Il compte 17 victoires, mais il fut abattu le 19 mai 1918, alors qu’il était sous commandement américain. Une rue porte son nom à Chamalières (Puy de Dôme).



Major (er) MIDY -FSALE-

En charge de la mémoire

IMAGE
11 novembre avec l'Amicale Irlandaise.
mercredi 13 décembre 2017
La commémoration de l’armistice célbrée ce 11 novembre 2017 a été marquée cette année, par une collaboration active des ambassades de France...
IMAGE
Décès de l'adjudant-chef (er) Tibor Szecsko
samedi 9 décembre 2017
Adc (er) Tibor Szecsko au musée de la Légion   Nous apprenons le décès de l'adjudant-chef (er) Tibor Szecsko, ancien conservateur du musée de...
IMAGE
Médaille de la FSALE: Session de Noël 2017
vendredi 8 décembre 2017
Médaille de la FSALE Distinction honorifique spécifique à la FSALE, la « Médaille de la Fédération » est destinée à récompenser les...
IMAGE
Maison du légionnaire: Décès de François Fernandez
jeudi 7 décembre 2017
Le Lieutenant-colonel (er) Zlatko Sabljic, les pensionnaires de la Maison du Légionnaire ont le regret de vous faire part du décès de l'ex...
IMAGE
Un légionnaire hors normes
jeudi 7 décembre 2017
Peintre, espion du Tsar, légionnaire au front, puis interprète et brancardier. PREAMBULE : Alexandre Zinaview, de son vrai nom Petrovitch...
IMAGE
peintre inconnu
jeudi 7 décembre 2017
Coïncidence: Je venais de mettre en ligne cet article un "peintre inconnu" que le major (er) Midy me proposait celui concernant un autre peintre:...
IMAGE
Remise des Fourragères et insignes régimentaires au 1er REC
mardi 5 décembre 2017
Régiment de traditions s’il en est, le 1er Régiment Etranger de Cavalerie se regroupait le lundi 5 décembre pour une émouvante cérémonie de...
IMAGE
AALE Aubagne: Décès de l'adjudant-chef Karel ARABASZ
dimanche 3 décembre 2017
Le président le capitaine (er) José Gil et les membres de l’Amicale des Anciens de la Légion Etrangère d’Aubagne et sa région ont le regret...
IMAGE
AALE du Gers: Décès du colonel (er) Michel CAILLEBAR
samedi 2 décembre 2017
Colonel (er) Michel Caillebar   L'adjudant-chef (er) Ivan Baus, président  et les membres de l'Amicale des Anciens de la Légion Etrangère du...
IMAGE
Mot de la COM
vendredi 1 décembre 2017
Prenez le temps de cliquer sur les rubriques proposées en haut de la page d’accueil du site de la FSALE; vous constaterez qu’une mise à jour...
IMAGE
Hommage aux bénévoles avant Noël
mercredi 29 novembre 2017
Nous souhaitons rendre hommage à tous les bénévoles sans lesquels l’image de notre communauté d'anciens légionnaires n’aurait pas les mêmes...
IMAGE
La fête des voisins...
lundi 27 novembre 2017
Le dimanche 26 novembre en petit comité restreint, l’AAMLE invitait à Auriol, en son siège social, une délégation de l’Amicale voisine...
IMAGE
Assemblée Générale de l'Amicale de l'Allier (03)
lundi 27 novembre 2017
Le président de l’Amicale de l’Allier, Thierry Lecomte et ses membres ont voulu une indispensable mise au point après les regrettables...
IMAGE
Les premiers combats de la Légion étrangère en Algérie - 1932
samedi 25 novembre 2017
Histoire : Les premiers combats de la Légion Etrangère en Algérie – 1832.   1er janvier 1832 : les 1er, 2e, 3e et 5e Bataillons de la Légion...
IMAGE
Sainte Geneviève avec l'AALE d'Aubagne et sa région
samedi 25 novembre 2017
  En tout bien, tout honneur, il est toujours intéressant et agréable de savoir s’entourer dune bonne compagnie… Et de plus, quand une...
IMAGE
Le code d'honneur et la prière de l'ancien légionnaire
vendredi 24 novembre 2017
Pour mémoire: Deux anciens légionnaires, un venant de Puyloubier hébergé à l'hôpital Laveran de Marseille et un autre à Auriol dans sa propre...
IMAGE
Décès de l'ancien légionnaire André Messarot - mle 48 449
jeudi 23 novembre 2017
André Messarot alias Andràs Meszaro Mle: 48 449    Le colonel (er) Pierre Brière, président, et les membres de l’AALE de la Côte-d’Or (...
IMAGE
Journée du 12ème anniversaire de la création de l'ALOC
jeudi 23 novembre 2017
L'Amicale des Légionnaires d'origine coréenne (ALOC) à la fête !   Au bar, au cours du pot, deux musiciens amateurs offraient un concert de...
IMAGE
la BD et la Légion
mercredi 22 novembre 2017
 Bientôt, reprise des aventures de Cabé dans "Képi Blanc".  
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy (Suite 8 et fin)
mardi 21 novembre 2017
    BATAILLE D’EL ALAMEIN (1942) : Lieutenant-colonel AMILAKVARI : « Nous étrangers, nous n’avons qu’une seule façon de prouver à la...
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy (suite 7)
lundi 20 novembre 2017
Le 14 avril 1908, la 3éme compagnie montée du 1er Régiment Etranger atteint dans la palmeraie de Bou Denib, le Ksar, foyer de la résistance....
IMAGE
le "Beaujolais-nouveau" est arrivé à l'Amicale d'Aubagne
dimanche 19 novembre 2017
Ce n’est pas le fait d’avoir une capacité d‘accueil restreint au sein de leur siège social rénové qui pourrait empêcher une trentaine de...
IMAGE
La lettre du BARLE n°15 Novembre 2017
samedi 18 novembre 2017
IMAGE
CA de la FSALE au Fort de Nogent 16 novembre 2017
vendredi 17 novembre 2017
  Le C.A. de la FSALE s’est réuni au fort de Nogent le jeudi 16 novembre à 9h30. A cette occasion, il avait été décidé une organisation...
IMAGE
Gloire à la Légion par le major (er) Hubert Midy ( suite 4 )
vendredi 17 novembre 2017
CORPS EXPEDITIONNAIRE AU TONKIN (1884) :   Général De NEGRIER (1884) : « Vous autres, légionnaires, vous êtes soldats pour mourir et je vous...
IMAGE
Décès de l'ancien adjudant-chef Voltos Di Rado à Allauch
vendredi 17 novembre 2017
  Le capitaine (er) José GIL, président, et les membres de l'amicale des anciens de la Légion étrangère d'Aubagne et sa région ont le regret...

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 216 invités et aucun membre en ligne