FSALE
Lettre ouverte pour une bonne cause: lecture et calligraphie...

Lettre ouverte pour une bonne cause: lecture et calligraphie...

  J’ai toujours souhaité m’entourer d’une belle bibliothèque de livres “Légion” à l’identique de l’adjudant-chef en retraite Clément Ragot qui est parvenu à rassembler une collection de livre traitant de…

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

Interviews de pensionnaires de l'IILE de Puyloubier

  J’ai en mémoire, une réelle émotion quand une émission de télévision présentait l’Institution des Invalides de la Légion Etrangère, l’édifice de solidarité légionnaire. Emotion, lorsque des pensionnaires sélectionnés et…

-->

L’amicale de Colmar a célébré le 153ème anniversaire du combat de Camerone à Illhaeusern le samedi 30 avril 2016. Ces cérémonies étaient présidées par le président, le colonel (er) Christian Moracchini, le général de corps d’armée Pormente, représentant les autorités militaires, le maire de la ville, monsieur bernard Herzog, les adjoints et conseillers municipaux, les porte-drapeaux et les anciens combattants.

 

La commémoration a débuté au Char Porc Epic avec le dépôt d’une gerbe effectuée par l’adjudant (er) Georges Buzdun et le caporal-chef (er) Gerhard Hoffmuller.

 

Par la suite, l’ensemble des participants se retrouvait pour un dépôt de gerbe fait par le Président accompagné du caporal (er) Ange Rutilio (ancien du RMLE qui participa aux combats dans les villages de la poche de Colmar en janvier et février 1945).

 

Occasion pour le Maire de la commune pour rappeler le rôle primordial joué par la Légion étrangère lors de la libération du village que le 23 janvier 1945, c’est le 1er bataillon de la 13ème Demi Brigade de la Légion Etrangère aux ordres du commandant Gabriel Brunet de Sairigné qui arriva le premier en libérant le pont sur l’Ill, permettant ainsi aux 2 autres bataillons de la Légion et aux troupes alliées de rentrer dans le village.

 

Le caporal (er) Pascal Tugler a lu le récit du combat de Camerone.

 

Au cours de cette cérémonie, la croix du combattant a été remise à l’ancien brigadier frédéric Pierobon, enfin, une soixantaine d’anciens et de sympathisants se retrouvaient au restaurant “la Truite” pour un repas festif .

 

 

 

amoilalegion.png

Qui est en ligne TPL_ALTCOLLAPSE

Nous avons 312 invités et aucun membre en ligne